Historique


Créé en 1970, le SIGIDURS est le Syndicat Mixte pour la Gestion et l’Incinération des Déchets Urbains de la Région de Sarcelles.

Jusqu’en 1992, seules 10 communes étaient engagées dans la politique de valorisation des déchets ménagers du syndicat.

Aujourd’hui le SIGIDURS exerce la compétence traitement des déchets pour 42 communes (regroupées en 4 intercommunalités) et la compétence collecte des déchets pour 36 d’entre elles.

Photo du SIGIDURS

2014

– Marianne d’Or pour l’innovation permanente dans la gestion des déchets

– Premier prix « Information, sensibilisation & communication » des Trophées des collectivités locales engagées DEEE

2013

– Ouverture d’une 4ème déchèterie

– Exercice de compétence collecte de la Communauté d’Agglomération Roissy Porte de France (79 000 habitants)

2012

– Participation du SIGIDURS à l’expérimentation, lancée par Eco-Emballages, portant sur l’extension des consignes de tri des emballages à l’ensemble des plastiques

2011

– Engagement dans un Programme Local de Prévention des Déchets

– Signature du barème E avec Eco-Emballages pour une durée de 6 ans

– Acquisition d’un véhicule pédagogique « Mobil’Otri », spécialement aménagé afin de renforcer la communication évènementielle de proximité

2010

– Modernisation du centre de tri avec la mise en place d’un tri automatisé

– Prix spécial « Ambassadeurs du tri » décerné par Eco-emballages

2009

– Exercice de la compétence collecte pour 18 communes (62 000 habitants)

– Signature du contrat de vente d’énergie avec Sarcelles Énergie, pour une durée de 25 ans.

2008

– Ouverture de 3 déchèteries (à Bouqueval, Gonesse et Sarcelles) sur un territoire qui n’en comptait pas

2007

– Modification des statuts du SIGIDURS : possibilité ouverte aux collectivités de transférer au Syndicat leur compétence “collecte des déchets ménagers”

2006

– Modification des statuts du Syndicat : mise en place d’un prix par filière de traitement

– Nouvelle identité visuelle, nouveaux supports : renforcement de la présence du SIGIDURS sur le terrain

2004

– Modernisation de l’usine d’incinération pour en faire un centre de valorisation énergétique performant

– Mise en service d’un centre de tri d’une capacité de 15 000 tonnes par an

– Regroupement de l’ensemble des installations techniques, administratives et pédagogiques du Syndicat sur un même site à Sarcelles

2000

– Adhésion de la Communauté de communes Roissy Porte de France (CCRPF)

– Signature du contrat Terres Vives Ile de France : intégration de la mise en place de la collecte sélective sur l’ensemble du territoire syndical et d’une filière de traitement des déchets verts, la réalisation d’un centre de tri, de déchetteries ainsi que du traitement des dioxines et furanes

1998

– Modification des statuts : le Syndicat devient un Syndicat de traitement  et de valorisation des déchets ménagers ; il gèrera l’usine d’incinération, le centre de tri et les déchèteries relevant de sa compétence

1995

– M. Bernard ANGELS est élu, en septembre, Président du SIGIDURS

1982

– Le SUTRUMY devient le SIGIDURS : Syndicat Intercommunal pour la Gestion de l’usine d’Incinération de Déchets Urbains de la Région de Sarcelles

1980

– Raccordement de l’usine au réseau de chauffage de Sarcelles

1978

– Mise en route de l’usine d’incinération

1970

– 17 communes du Val d’Oise (220 000 habitants) créent le SUTRUMY, Syndicat intercommunal pour l’étude et la création d’une Usine de Traitement des Résidus Urbains de la région de Montmorency